famille stress

Le confinement révèle les « fractures » sociales, les inégalités alors que les foyers de l’ASE sont au bord de l’explosion

Pour les familles précaires, C’est une «fracture alimentaire» « Les parents font face à des difficultés pour nourrir leurs enfants de manière variée et équilibrée » résume Kim Hullot-Guiot  dans son article publié par Libération. Le journaliste  est allé à la rencontre de plusieurs associations qui aident des famille en Maine et Loire, dans le  Morbihan et les Bouches du Rhône.  Toutes explique que la fermeture ce centre de distribution alimentaires posent d’importantes difficultés. Sans la cantine, «certaines familles se retrouvent avec trois ou quatre enfants de plus à alimenter le midi», avec des revenus extrêmement limités. à Marseille , des enseignants ont lancé des cagnottes en ligne pour venir en aide aux familles. «Nos élèves de la cité des Rosiers  ont faim ! ../.. La cantine, gratuite pour les familles les plus pauvres, était parfois le seul vrai repas de la

JM Blanquer

Quand Jean Michel Blanquer s’adresse directement aux assistant(e)s de service social de l’Education Nationale

Dans un vidéo publiée il y a 2 jours, le ministre de l’Education Nationale  a « tenu à adresser un message particulier » aux assistants sociaux et les remercier de leur mobilisation. Il explique que leur travail est décisif face à la situation de confinement que nous connaissons. Il s’agit de redoubler de vigilance envers les enfants et les adolescents les plus

Lire l'article >
accueil

Les mots qui font mal…

Il est relativement facile de blesser quelqu’un avec les mots que l’on utilise. Cela est encore plus vrai lorsque l’on travaille avec des personnes vulnérables. Travailleurs sociaux, personnels de santé, utilisent parfois des termes qui « dégradent » la personne en tant que sujet. Des professionnels de la santé et du médico-social proposent d’adopter un « lexique digne et bienveillant » Du côté des personnes âgées et handicapées Quels sont les mots parfois utilisés qui possèdent une forte connotation négative ? En voici quelques uns… On parlera ainsi d’une personne dépendante, sénile, voire grabataire qui justifie une prise en charge. En fait les mots

Lire l'article >
boy holding smartphone siting on chair 2181423

«Fais ce que je dis, pas ce que je fais…» : les parents addicts aux écrans stimulent la dépendance de leurs enfants

«Fais ce que je dis, pas ce que je fais…». Cette injonction mérite d’être étudiée dans les usages des outils numériques quand on sait combien les enfants sont sensibles aux exemples et pratiques de leurs parents.  Une étude menée par l’Observatoire de la Parentalité et de l’Éducation Numérique (OPEN) et l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) qui a fait appel

Lire l'article >
covid19 help

Les travailleurs sociaux de Paris s’organisent face au COVID-19 : leurs 12 propositions à l’attention des pouvoirs publics

Un collectif  de travailleurs sociaux professionnels de terrain vient de se créer à Paris dans l’urgence du confinement. Ce collectif s’est donné comme objectif de dresser un état des lieux sur l’évolution de la situation sur l’ensemble des dispositifs sociaux de Paris (fermeture, maintien des prestations vers les plus démunis). Il récolte des informations sur la réalité du terrain actuel

Lire l'article >
italy 3 800x350 1

Coronavirus : l’appel désespéré des travailleurs sociaux d’Italie

Alors que ce pays vient de se voir détourner une aide d’urgence de la Chine au profit de la République Tchèque, Paola Pontarollo Présidente de l’association italienne des travailleurs sociaux vient de lancer un appel à la solidarité internationale car son pays vit une des crises les plus graves de son existence La Fédération Internationale du travail social a relayé

Lire l'article >
Cristina De Robertis pour le blog

Avis de recherche sur les mobilisations des assistantes sociales des années 1990-1991

Cristina De Robertis et l’Association GREHSS lancent un appel en direction des assistantes sociales qui travaillaient au début des années 90 et qui s’étaient à l’époque mobilisées pour la promotion de leur profession. Certes ce combat n’avait pas été gagné. Il avait laissé des traces. Dans les années 1990 – 1992 les assistantes sociales ont mené des fortes mobilisations contre

Lire l'article >